TPMP a récemment fait des étincelles. L’émission de Cyril Hanouna accueillait une nouvelle recrue, Meriem Debbagh. Animatrice célèbre de la télévision Tunisienne, la jeune femme a eu des propos très maladroits à propos de Rihanna. En effet, elle donnait son avis sur la polémique qui entoure le défilé de la chanteuse. Mais ses propos ont déplu a beaucoup d’internautes de tous horizons. Ils ne sont pas fait prier pour le lui faire savoir. Or, la nouvelle chroniqueuse de TPMP semble avoir décidé de leur répondre de façon encore plus provocante. Une photo de son compte Instagram pour preuve, Meriem Debbagh se moque de ce que l’on peut penser d’elle.

TPMP prend du poids sur Twitter suite au dérapage de la nouvelle chroniqueuse de la bande

L’émission du 6 octobre dernier de TPMP fait encore parler d’elle. En effet, il était question pour les chroniqueurs en plateau de donner leurs avis sur le défilé de Rihanna. Un défilé de lingerie, Savage X Fenty, qui utilisait à un moment donné, un morceau de musique qui remixait un hadith. Or le hadith est une communication orale du prophète de l’islam Mahomet, ou un recueil de ses paroles. En tant que tel, c’est un élément sacré de la religion musulmane et beaucoup ont crié au blasphème. Meriem Debbagh, nouvelle chroniqueuse, déclarait en plein direct sur TPMP avoir “envie de tuer” Rihanna pour avoir utilisé ce morceau lors de son défilé. Ses propos ont révolté de nombreux internautes.

Meriem Debbagh répond aux attaques en jetant de l’huile sur le feu

Cette émission de TPMP aura provoqué de vives réactions. De la colère et de l’indignation mais aussi des moqueries à tout va. Meriem Debbagh n’est pas passée inaperçue pour son premier jour de l’année dans l’émission de Cyril Hanouna. Et face aux critiques, elle ne change pas d’avis. Elle préfère dire ce qu’elle pense et laisser les gens en faire ce qu’ils veulent. La jeune femme va donc simplement leur répondre en une image qui vaut mille mots. Et là encore, elle ne risque pas de ne se faire que des amis. En effet, Meriem Debbagh prend la pose en levant le majeur. Et dans la légende de sa publication, elle explique à qui s’adresse son doigt levé.

Dans un langage très vulgaires elle énumère différentes catégories qui représentent ses détracteurs. Et à tous, elle leur fait comprendre qu’elle a d’autres chats à fouetter. Car les internautes peuvent la détester, cela ne changera pas le fond de sa pensée et encore moins son attitude. Meriem Debbagh n’a pas attendu d’arriver sure plateau de TPMP pour s’affirmer. Son crédo est clair, elle se fait même surnommer “the modern Queen” sur Instagram.

La guerre est déclarée entre les fans de TPMP et Meriem Debbagh ?

Les internautes ne peuvent donc pas calmer leurs colères à son sujet. De plus, ils déplorent le fait que l’a nouvelle chroniqueuse de TPMP n’autorise pas les commentaires sous ses publications. En effet, avec ses 2 millions d’abonnés et sa nouvelle horde de détracteurs, cela aurait pu être le théâtre de véhéments débats.

Les fans de TPMP ne semblent pas de l’avis de la chroniqueuse à propos de la polémique autour du défilé de Rihanna. Et pour beaucoup, ils ne sont donc pas prêts de lui pardonner ses terribles propos. En revanche, Rihanna a finit par avoir vent de toute cette affaire autour de son show. Et elle a donc décidé de présenter ses excuses. La polémique lui a permis de réaliser qu’elle avait été négligente en laissant passer ce son lors de son défilé. Elle demande donc pardon à tous ceux qu’elle a pu offenser.

La polémique ne tardera pas à s’essouffler

Alors que la chanteuse se confond en excuses, les fans de TPMP trouvent que Meriem Debbagh y est allé trop fort. Mais cette affaire sera bientôt de l’histoire ancienne et laissera la place à une nouvelle polémique. En effet, les internautes sont friands des clash et autres embrouilles. Ils ne laissent rien passer et sont les premiers à réagir sur les réseaux sociaux à la moindre étincelle. Meriem Debbagh va devoir se faire accepter par les fans de TPMP si elle veut pouvoir continuer à participer à l’émission. Malgré leur colère et leur véhémence, les téléspectateurs de TPMP sont des défenseurs de la Darka.

Bienveillants et tolérants, ils ne vont pas condamner Meriem Debbagh au premier carton. Mais plutôt que de rester dans la provocation, elle devra aussi mettre de l’eau dans son vin pour espérer une réconciliation durable. En effet, les fans de TPMP apprécient les opinions franches et directes mais ils ne sont pas prêts d’accepter la violence gratuite.