Ce mercredi 2 décembre, Cyril Hanouna ( TPMP ) était aux commandes une fois encore de son émission Touche pas à mon poste. Lors de cette émission, il a présenté une nouvelle chroniqueuse : Satine, 16ans. Mais qui est-elle ? nous va vous le dire.

Cyril Hanouna présente une nouvelle chroniqueuse

Si vous ne la connaissez pas, nous va vous en dire plus. Ainsi, Satine Wallé est une adolescente de 16 ans, qui possède déjà une belle petite carrière de chanteuse derrière elle. À l’âge de dix ans, Satine Wallé a participé à la seconde saison de The Voice Kids. Si elle avait su séduire Patrick Fiori, elle a été éliminé lors des battle quelques semaines plus tard. Mais elle n’a jamais cessé de chanter et grâce à sa chaîne Youtube, elle a pu gagner ses galons de chanteuse très rapidement.

Remarquée par son talent, c’est en 2018 qu’elle explose vraiment sur la scène. En effet, cette année-là, elle faisait la première partie du concert de Big Flo et Oli. Une année après, c’est au tour de faire la première partie du concert de Gims, pas mal non ? Suite à ce succès, elle a pu sortir son tout premier album, intitulé “La chanson des abonnés”. Actuellement, elle est animatrice pour Disney Channel et a publié deux livres inspirés sur sa vie afin de lutter contre le harcèlement scolaire. D’ailleurs, elle est revenue sur ce sujet il y a quelques semaines dans TPMP.

Satine raconte son calvaire à l’école entre harcèlement et coups

Mais si son passage dans “The Voice Kids” était un rêve pour Satine, son retour à la réalité est vite devenu un cauchemar. En effet, la jeune femme a du subir les moqueries et les harcèlements incessants de ses camarades :“Ça a été très, très compliqué. C’était du harcèlement scolaire. On pense tous que c’est de la jalousie, mais c’est quelque chose qui est presque insoutenable”. Elle raconte sur le plateau de TPMP comment tout avait débuté : “Ça a commencé par des petites remarques, puis elles sont devenues plus blessantes. Il y a eu des insultes. Du genre : Tu te la pètes, tu prends la grosse tête”.

Mais si ça aurait pu s’arrêter-là, c’était de pire en pire, jusqu’à se prendre des coups tous les jours : “Au bout du troisième coup, on s’est dit que ce n’était vraiment pas normal”. En effet, ses camarades la poussait, la faisait tomber, elle a reçu des claques et même des coups de poings. Même si elle a été suivie ensuite pour un psychologue de l’émission “The Voice Kids“, elle est très critique sur le programme de TF1 : “Il y a une telle pression, une telle médiatisation sur les épaules d’un gamin de 6 ans. Quand tu fais une émission et que tu vas à l’école, les gamins n’ont pas le temps de prendre du recul. Donc, tu t’en prends plein la gueule”. Une histoire horrible à écrire pour nous.