Dans un message publié sur Twitter, Jean-Luc Reichmann est très heureux d’avoir retrouvé une ancienne candidate. En effet, le présentateur des 12 coups de midi était ravi de revoir Véronique. Le présentateur de TF1 n’a pas retrouvé l’ancienne championne ni dans la rue ni dans sa propre émission. Mais bien à la télévision sur une chaîne concurrente.

Véronique, surnommée Tata Véro, était effectivement présente il y a quelques jours sur France 3. L’ancienne Maître de midi participait à l’émission présentée par Samuel Étienne, Questions pour un super champion. Ce retour à la une de l’actualité a réjoui à Jean-Luc Reichmann. Puisqu’il garde un souvenir très ému de Véronique. En effet, la championne a véritablement marqué l’émission de TF1 lors de son passage. La grande championne avait d’ailleurs remporté 447 226 euros de gains cumulés.

Véronique

En effet, cette grosse somme d’argent allait pouvoir changer son quotidien. Car comme elle l’expliquait à l’époque, son mari Olivier est lourdement handicapé. Il souffrirait d’une maladie dégénérative l’empêchant de se mouvoir.” La gaine des nerfs est détruite, si bien, qu’il n’y a plus le signal entre le cerveau et les membres, et normalement, cette maladie n’atteint que les membres inférieurs. C’est pour ça que mon mari est en fauteuil roulant ” avait déclaré à l’époque la championne.

Avec ses gains, Véronique avait donc l’espoir de pouvoir acheter une nouvelle maison beaucoup plus adaptée à l’état de santé de son compagnon. Dans l’émission spéciale de Questions pour un champion, la star des jeux télévisés a une nouvelle fois évoqué la maladie de son mari. Elle a expliqué au présentateur Samuel Étienne une partie de son quotidien. Et il semble bien que son rêve se soit enfin réalisé. Puisque Véronique et Olivier viennent récemment de déménager. L’argent récolté dans Les 12 coups de midi aura donc été dépensé à bon escient.

Mais depuis son arrivée dans sa nouvelle demeure, Véronique a été obligée de relever quelques défis. Pourtant à la base très peu manuelle, elle a bien été obligée de mettre la main à la pâte. Son mari ne pouvant réellement l’aider, elle a décidé de se mettre au bricolage. “ J’ai dû prendre mon courage à deux mains, l’escabeau dans l’autre main. On venait d’emménager dans l’appartement et les précédents propriétaires avaient des goûts qui n’étaient pas les miens, il y avait des grosses fleurs, donc j’ai tout enlevé ” a-t-elle expliqué à Samuel Étienne.

Mais les défis ne s’arrêtaient pas là pour elle. Puisque seule, elle aura dû aménager la maison.” Ce qui a été le plus difficile, c’est de déplacer les meubles… Les armoires… La machine à laver dans la salle de bain, c’est lourd »” a-t-elle raconté lors de son dernier passage dans le célèbre jeu de France 3. Jean-Luc Reichmann a donc décidé de rendre hommage à une candidate dont il se souvient avec émotion. Et lors de ce message sur Twitter, l’animateur de TF1 n’a pas manqué d’évoquer le surnom de Véronique. En effet, Jean-Luc Reichmann lui avait trouvé un petit nom lors de son parcours dans Les 12 coups de midi. Il avait surnommé sa candidate : Tata Véro. Un hommage à l’une des idoles de Véronique : Annie Cordy.