Un bon steak ou pour un bœuf bourguignon, la viande rouge fait partie intégrante de notre alimentation. Mais cela implique également une bonne cuisson. Voici les erreurs que l’on a tendace à commetre et que l’on doit éviter à tout prix!

Savoureuse et grande source de protéine, la viande rouge se déguste pour toutes les occasions. Vous pourrez en tirer le meilleur autant lors d’un dîner en famille qu’une réception. Mais sa préparation n’est pas aussi facile que ce que l’on croit! Il y a bien des erreurs que nous avons tendances à commettre et qui dénaturalisent son goût. Chez nous, nous avons justement fait en sorte de vous apporter quelques conseils pour réussir vos recettes plus efficacement !

Les étapes de préparation !

Comme la plupart des viandes, les pièces rouges ne doivent pas être stockées trop longtemps avant consommation. Si vous avez prévu d’en acheter, pensez donc à le faire uniquement lorsque vous êtes sûrs de la préparer. Cela réduira le changement de texture et de goût dans vos recettes. Vous n’aurez également pas besoin d’attendre longtemps avant de pouvoir la préparer si vous l’avez stocké au frigidaire.

La viande a généralement besoin d’une préparation en amont pour être plus digeste. Mais celle qui est rouge n’a pas les mêmes besoins de macération ! En effet, elle est déjà assez savoureuse pour être cuisinée avec les aromates que vous pensez utiliser pour relever son goût. Au contraire, l’attente peut être une source de changement de la chair. Il est donc préférable de commencer sa préparation dès que vous avez tous vos ingrédients en main. D’autant plus que les épices ont tendances à changer le goût de la viande lorsqu’elles sont cuites ensemble.

Une cuisson trop sèche

Les morceaux de chair rouge ne sont pas aussi graisseux que ce que l’on pourrait croire. De ce fait, il est important de les cuire avec les bons instruments et de la bonne manière. Il vous faudra notamment éviter le micro-onde qui ne fera que l’assécher. Vous obtiendrez un rendu plus intéressant en choisissant de le préparer au barbecue ou sur le grill. La poêle est également une bonne alternative pour votre préparation. Attendez toutefois un peu avant de rajouter de la matière grasse lors de la cuisson pour qu’elle prenne bien de la chaleur.

La viande rouge se mélange facilement avec la matière grasse. Plus elle en sera arrosée, mieux ce sera. Bien sûr, il ne faudra pas tomber dans l’excès pour éviter que la préparation ne devienne trop lourde à déguster. Privilégiez les mélanges d’huile d’olive et d’un peu de beurre pour relever son goût.

Comment le déguster ?

Ca y est, vous avez préparé votre viande rouge à merveille ! Mais il existe également des erreurs que l’on commet souvent lors de la dégustation qui peuvent altérer la qualité de la recette. C’est notamment le cas lorsque vous retournez votre viande avant de la consommer. Cela peut enlever la croute qui se forme et donc changer la texture de votre repas.

Enfin, sachez que la viande ne doit pas être consommée tout de suite après la cuisson. Il est recommandé de n’y toucher que lorsque la température descend un peu. Cela vous évite de vous brûler mais aussi de la rendre un peu dure.