Lorsque le chanteur décide de quelques changements, il ne fait pas les choses à moitié.

Dernières stars invitées par McFly et Carlito sur leur chaîne YouTube, Vianney et Jérôme Commandeur ont fait le show. Pour faire rire le public des youtubeurs, le duo s’est transformé à l’aide de jolies perruques. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’nous va vous montrer les photos de cette fameuse belle soirée. Alors vous êtes prêts à tout voir ?

Les internautes se moquent de la nouvelle coiffure de Vianney

Invité au “Blindtest des synonymes“, petite pépite des Youtubeurs McFly et Carlito, Vianney était aux côtés de Jérôme Commandeur. Pour l’occasion, le duo se sont munis de perruques blondes et brunes afin de rentrer au mieux dans leurs personnages. En effet, ils devaient interpréter notamment Julien Clerc ou encore Johnny Hallyday. D’ailleurs, pour montrer qu’il avait de l’auto-dérision, le chanteur n’a pas hésité à immortaliser le moment et à le partager sur son compte Instagram “On a adoré tourner ça” écrit-il en légende.

Directement, les fans du chanteur ont pris le temps de réagir sur les réseaux sociaux : “Quelle belle blonde”, “Le blond te va hyper bien”, “Cette coupe te met vraiment en valeur”, “Définitivement, c’est la coupe qui te met le plus en valeur“, “J’adore“, “Stone et Charden, acte 2“, “Beau couple” ou encore “Belle gosse Vianney” pouvait-on notamment lire dans les commentaires. Evidemment, tout ça est à prendre à la rigolade. Encore que, les internautes qui aiment ça, peuvent avoir pu donner des idées à Vianney pour le futur ? Non, c’est bon, on arrête de déconner.

Son coup de gueule contre l’industrie du streaming

Si Vianney a décidé de se faire une nouvelle coupe, il a également pris le temps de réagir sur un tout autre sujet. En effet, dans une récente interview accordée à nos confrères du Parisien, le chanteur a donné son avis sur le streaming. Et s’il aime plutôt le concept, il estime également que le système est très mal pensé pour le moment :“La répartition des revenus me paraît injuste, dans la mesure où ce n’est pas le nombre d’auditeurs qui est pris en compte, mais le nombre d’écoutes d’une chanson. J’aime l’idée qu’un abonné qui dépense 10 euros par mois pour écouter Neil Young ou Jeanne Added ne se retrouve pas à financer Jul ou Vianney, qu’il n’a même pas écoutés !”,déclare-t-il notamment.

Pour explique sa façon de penser, Vianney utilise la métaphore. En effet, il explique sa position en prenant un acte de la vie quotidienne : “Lorsque je demande une baguette à ma boulangère, je trouve normal que l’euro que je lui donne ne revienne pas à la boulangerie d’à côté”. En d’autres termes, le chanteur aimerait que la personne qui écoute tels ou tels artistes, soit rémunérer en fonction. La rédaction d’nous peut le dire, cette façon de penser est la bonne. D’ailleurs, on se demande pourquoi ça n’a pas été déjà pensé avant.

Vianney évoque son rôle de beau-papa

Dans son nouvel album, Vianney a sorti la chanson : Beau papa. Sorti il y a quelques mois maintenant, les paroles de cet air est une véritable lettre d’amour adressée à la fille de sa compagne, la violoncelliste Catherine Robert. Ecrit et composé par lé chanteur, il montre toute l’affection qu’il a pour cet enfant. Il décrit aussi la relation touchante qui s’est construite entre les deux. D’ailleurs dans une récente interview, il a expliqué ce que ça faisait d’être un beau-père et pour le moins qu’on puisse dire, c’est que les liens du cœur sont aussi forts que les liens du sang.

Même s’il ne veut pas prendre la place du vrai papa, Vianney est prêt à l’aimer et la protéger comme un père. L’expérience est donc nouvelle pour lui, mais elle est belle : “J’ai vraiment découvert qu’on pouvait avoir énormément d’amour pour un enfant qui n’est pas génétiquement le sien. D’avoir un enfant qu’on se met à aimer alors qu’on ne l’a pas engendré, je vous assure que quand on est fait des chansons, on est obligés d’en parler“. On peut le dire, le chanteur vit une très belle histoire d’amour, et ce n’est pas prêt de s’arrêter“. Vous aussi, vous vous retrouvez dans l’histoire du chanteur ?

0/5 (0 Reviews)